Dr Sylvain Gillier

L'année 2020 a vu se produire une série d'évènements qui feront que jamais le monde ne sera plus le même. Aucun doute, notre planète est en transition, et la société aussi!

Je pense que les techniques de médiation animale, et spécialement la médiation avec les chevaux, est un modèle utile pour les sociétés de demain. Avec leurs valeurs innées de communauté en gouvernance partagée, de non-compétitivité et de connexion, avec leur puissance qu'ils mettent si gentiment au service des humains,  les chevaux pourraient bien   être un des grands atouts pour acquérir les savoir-faire de demain.

Dans mon cabinet médical, depuis maintenant presque une trentaine d'années, je pratique au quotidien l'homéopathie, la phytothérapie,  et les médecines dites "complémentaires" ou énergétiques.  L'exercice médical, c'est important pour moi. Ecouter chaque jour les histoires, les joies et les peines de nos semblables, cela fait que l'on reste humble et proche des réalités. Cela développe la compassion et l'ouverture du cœur. Travailler avec les forces et les remèdes de la nature, c'est aussi apprendre à parler et écouter avec le cœur. En cette période où l'homéopathie est gravement mise en cause, l'écoute au quotidien sur devient essentiel pour continuer à soigner, et à véritablement guérir. 

 

Cavalier amateur depuis une vingtaine d'année, formé en équitation éthologique,  j'en suis arrivé à penser qu'il n'y a pas de "meilleure" méthode pour se relier aux chevaux. Ce ne sont pas les méthodes qui sont importantes, mais l'adaptabilité et la curiosité. Les chevaux sont des miroirs de nos émotions et de notre état intérieur subconscient. Ils reflètent et font émerger toutes les parties de notre personnalités, celles qui sont claires et lumineuses comme celles qui sont sombres et confuses.   Les chevaux nous apprennent qu'être congruents, alignés avec nos ressentis intérieurs, c'est plus important que de se conformer à ce que les autres attendent de nous. Simplement par leur état d'être, ils nous mènent vers cet état de vigilance et d'écoute des messages de notre corps. C'est cet état  qui est le terreau de nouvelles pensées, émotions, et actes.  Grâce aux chevaux, en se connectant à eux, nous pouvons littéralement marcher en dehors des habitudes construites et des chemins connus. Nous partons à l'aventure et découvrons les mythes de l'origine. Nous percevons les masques et facettes de notre personnalisés comme les archétypes et les constellations de notre ciel intérieur. 

 

Depuis 2010, je pratique professionnellement la médiation et la thérapie avec le cheval, avec des sessions individuelles et des sessions de groupe en équithérapie , et je participe à des actions de formation avec eQuintessence Formations . Formé aux  techniques de l'équitation éthologique au Haras de la Cense, puis à l'équithérapie au Haras de Cazeau en Belgique, je suis certifié instructeur Eponaquest Avancé certifié POH MH ( Advanced POH MH Eponaquest Instructor) , après une formation diplômante de 350 heures dispensée aux USA par Linda Kohanov et la Fondation Eponaquest, en relation avec l'University of Arizona (Université de l'Arizona) à Tucson ( Arizona, Etats-Unis). 

En 2018, j'ai été formé personnellement par Linda Kohanov pour devenir Instructeur Avancé Eponaquest et à ce titre, je suis amené à animer des ateliers Eponaquest validants. 

 Le cheval  est un véritable assistant et facilitateur pour guérir et reconstruire, dans un mode non-verbal et expérientiel, les fonctions du cerveau émotionnel. La connexion avec le cheval nous aide, car si le cheval portait nos charges physiques, aujourd'hui, il prend en charge nos problématiques psychiques et émotionnelles.

 

Depuis 2013, mon chemin me mène à proposer des échanges et des partages, en France et aux USA , à la découverte de soi et à la découverte des traditions amérindiennes du cheval dans les tribus du Sud-Ouest des Etats-Unis; Navajo, Apache, Tohono O'odham, en partenariat avec  l'Association Cheval Communication, le Native Horse Project, et des associations locales tribales.  Ces partenariats associatifs préservent les sagesses d'une des dernières Nations amérindiennes ayant conservé vivantes ses traditions, la Nation Navajo . Nos rencontres se sont concrétisées par des projets d'échanges culturels et d'actions locales d'aide aux chevaux sauvages sur les réserves amérindiennes, un mémoire ethnologique sur les traditions du cheval  , puis par des notes de voyage publiées chez Guy Trédaniel.

 

Etre avec un cheval, c'est aussi entrer dans le monde merveilleux  des légendes, des mythes et des archétypes, réenchanter le monde en retrouvant le lien perdu avec la nature primordiale,  traverser la nuit sombre de l'inconscient non encore manifesté pour se diriger vers une conscience renouvelée. A l'instar des peuples premiers, je crois profondément que l'observation intelligente de la nature a beaucoup à nous apprendre sur la vie.

 

Vivant quotidiennement avec un troupeau de chevaux en semi-liberté, mon lien avec la nature est fort.  Au fil des années, la pensée de la forêt est devenue mienne.  J'agis en partenariat avec le Parc Naturel forestier de Chevreuse pour favoriser la biodiversité en Ile-de-France par une gestion des milieux naturels avec les équidés. Mieux connaître la nature vivante qui nous entoure au quotidien, c'est aussi mieux savoir la respecter.

 

Les chevaux acquiescent: n'est-ce pas ce qu'ils essaient de nous dire depuis longtemps ?

Le Dr Gillier intervient en partenariat avec différentes structures en France et aux Etats Unis :

 

Institut de Psychosynthèse, pour des travaux sur la psychologie globale de la relation homme - cheval, 

Eponaquest Wordlwide, et University of Northern Arizona pour des études sur l'efficacité des thérapies avec le cheval.

 

et avec plusieurs cultures amérindiennes, en particulier la culture Navajo,  pour les projets Native Horse Project .

 

Il anime des journées de présentation de l'association Cheval Communication, des stages découverte de la nature et des chevaux, des échanges culturels autour des traditions amérindiennes et des savoirs équestres avec le Native Horse Project,  et propose  des conférences sur la relation entre l'homme, la nature et les chevaux.

Voilà une interview sur la radio RVE, où je parle de mon activité avec les chevaux au sein du Parc Régional Naturel de Vallée de Chevreuse, où j'habite.

Photos (c) Sylvain Gillier,  Giulia Photographies, Domaine de Tara, Leïla  Pagès   et eQuintessence

Nous téléphoner: 

T: 06 51 83 06 22

(répondeur ou SMS)

Notre adresse: 

43, rue Ch. de Gaulle

78730 St Arnoult 

1/6