Jérôme Bernstein et les personnalités Borderland.

Toute culture possède un mythe fondateur sur lequel elle est édifiée.

L’homme acculturé est psychiquement séparé et apparemment définitivement coupé de toute connexion psychique vivante d’avec la Nature.

Partant de là, la psyché occidentale évolue vers une perte progressive de l’esprit et du lien au sacré. Ceci est symbolisé de manière flagrante par l’attitude occidentale à l’égard de la planète mettant en péril la survie de notre espèce.

Pour la culture occidentale, il s’agit de la Bible hébraïque. Dans son livre " Living in the Borderland: The Evolution of Consciousness and the Challenge of Healing Trauma" ( non traduit); le psychanalyste Jérôme Bernstein analyse les conséquences archétypiques du récit du jardin d’Éden de la Genèse sur l’évolution de la civilisation occidentale.

Il montre comment la construction du moi dans la culture euro-américaine a fait de celui-ci un partenaire de la co-évolution du psychisme – pour le meilleur et pour le pire. Dans cette culture, les personnalités de type hypersensible sont rapidement cataloguées comme " Borderline",

Le travail du Dr Bernstein explore les deux pôles du trauma, positif et négatif. Il s’attache à montrer comment la conscience Borderland naît d’un passage, via le portail du trauma, vers une dimension du sacré qui procure enfin un sentiment d’apaisement.

Texte librement traduit d'après:

Dr J. Bernstein, Cahiers jungiens de psychanalyse2013/1 (N° 137)

Article complet sur : https://www.cairn.info/revue-cahiers-jungiens-de-psychanalyse-2013-1-p-37.htm

En savoir plus: une interview du Dr Bernstein ( en anglais) :

https://speakingofjung.com/podcast/2018/1/5/episode-30-jerome-bernstein

Photo de Jérôme Bernstein © https://speakingofjung.com/podcast/2018/1/5/episode-30-jerome-bernstein

A l'affiche
Récemment paru
1/40
Archive

Nous téléphoner: 

T: 06 51 83 06 22

(répondeur ou SMS)

Notre adresse: 

43, rue Ch. de Gaulle

78730 St Arnoult 

1/6